Pour tous

Franchement, c’est le meuble dont tous les parents rêvent ! Véronika Holczer l’a fait.

Cette jeune maman hongroise, diplômée en architecture, planche sur un prototype de meuble transformable qui soit tout à la fois table, chaise, maison de poupée, petite cuisinière d’enfant, portique d’éveil, étagère, tableau noir d’écolier, pupitre musical, petit bureau et même métier à tisser ! Incroyable n’est-ce pas ? « L’idée m’est venue après avoir refusé d’acheter une petite cuisinière à mon fils, explique Véronika Holczer. Je ne voulais pas que nous ayons « encore » un jouet supplémentaire à la maison. Mais l’idée m’a travaillé et j’ai décidé de concevoir ce meuble constitué de différents modules qui s’assemblent au gré des envies de l’enfant de la naissance à ses 10 ans environ. J’ai choisi le bois, un matériau écologique. » Officiellement, ce projet s’appelle pour le moment le « Kit enfance ». Le prototype de Véronika est fabriqué et testé à La Casemate de Grenoble. Elle a obtenu l’un des appels d’offres « prototypage – Open Lab » lancé chaque année par le centre de culture scientifique et technique. « À La Casemate, l’impression 3D me permet de concevoir les éléments de jonction en plastique et différents accessoires ». Un premier prototype a été livré en Hongrie dans un centre de rééducation pédiatrique, laissant entrevoir de nouvelles possibilités d’utilisation du meuble. Les personnes ayant de l’espace pourraient même acheter plusieurs modules pour fabriquer d’autres éléments. On a hâte de voir le produit terminé et exposé à La Casemate de Grenoble en juin 2021. Et peut-être qu’ensuite pourquoi pas, il pourrait être construit en plusieurs exemplaires et mis à la vente.

Article écrit en mars 2021