Pour tous

Le gypaète barbu est un rapace sédentaire, réputé pour être le plus grand rapace d’Europe, avec son envergure de plus de 2m50.

L’espèce a fait son retour en Isère en 2017 avec l’installation dans la vallée de la Romanche d’un couple de trois individus : deux mâles et une femelle ayant eu deux jeunes en 2018 et 2019.

Afin de protéger cette espèce patrimoniale, la LPO de l’Isère et Enedis ont, dans le cadre de leur convention triennale, neutralisé une ligne moyenne tension sur le secteur de Mizoën en posant des balises « flyerfly » et des chandelles pour éviter que les oiseaux ne se posent sur les câbles et les poteaux vendredi 16 octobre 2020. En effet, cette ligne se trouve à proximité de la zone de nidification de l’espèce et augmente le risque d’électrocution. Cette opération a été réalisée sous tension par les techniciens de Travaux Sous Tension d’Enedis (TST).

Depuis plusieurs années, la LPO Auvergne-Rhône-Alpes, Enedis, les parcs naturels régionaux de la Chartreuse et du Vercors, le parc national des Écrins et de la Vanoise, travaillent en collaboration pour protéger l'avifaune des électrocutions et percussions dont peuvent être victimes les oiseaux (rapaces diurnes et nocturnes, cigognes...).

www.enedis.fr