Dès 6 ans

Le Hip-Hop festival organisé par Saint-Martin d’Hères en scène, en partenariat avec CitaDanse, est un rendez-vous très attendu.

Ce festival fait découvrir les multiples facettes de la danse hip-hop. Il a lieu du 19 janvier au 3 février dans plusieurs salles de l’agglomération : à l’Heure Bleue et à l’espace culturel René-Proby principalement, et aussi à La Rampe à Échirolles, à l’Amphi de Pont-de-Claix et cette année au TMG de Grenoble.

Le succès du festival tient dans la qualité des propositions artistiques. Six spectacles sont programmés, plus la soirée de clôture et diverses propositions de médiation.

  • « Sous le Drapeau » de la Cie Break Theater (dès 10 ans) ouvre le festival. Ce spectacle présente quatre danseurs et un musicien incarnent le rôle de combattants venus des colonies françaises pendant la Seconde Guerre Mondiale.
  • « El Ged(j)l + Molo(kheya) » (dès 10 ans) de la Cie Tenseï est chorégraphié par Rafael Smadja, présente deux pièces courtes construites en miroir autour de ses grands-parents. « El Ged(j)i » raconte le long voyage de Ruben, parti du Caire pour la France où il ne devait pas rester. « Molo(kheya) » parle de l’épouse de Ruben, Mary, qui une fois arrivée en France, valorise l’art culinaire pour garder les liens à sa terre natale.
  • « Usure » de la Cie Zahrbat (dès 8 ans), à la croisée du hip-hop et de la danse contemporaine, voit sept danseurs confrontés à l’usure des corps, de par les mouvements répétitifs de leur danse. Pourtant, certains trouvent la force de résister à la détérioration pour réinventer et aborder le processus créatif autrement.
  • « Nos mouvements incessants » de la Cie Stylistik (dès 11 ans) invite à réfléchir sur le pouvoir des mots qui façonnent nos relations. Le spectacle de danse apporte ainsi la parole sur scène pour questionner les formes d’enfermement.
  • vous immergera dans l’univers du breaking ! « Underground » dévoile les codes de cette danse urbaine qui s’est s’enrichie au fil du temps. 
  • « OÜM » de l’artiste Fouad Boussouf (dès 7 ans) est un hommage à la mythique chanteuse égyptienne, Oum Kalthoum. Les danseurs célèbrent l'ivresse, la transe et l'amour tout en rendant hommage à la poésie orientale.
  • CONTRAPPUNTO associe la Cie Pockemon Crew et du ballet de l'Opéra de Lyon (dès 7 ans) ! Entre le breakdance, la danse classique et la danse contemporaine, une rencontre des mouvements de danse fort éloignées et pour le moins surprenante !

La soirée de clôture « Battle All Styles » (dès 6 ans) clôt le festival. Seize danseuses et danseurs reconnus et titrés dans le circuit hip-hop sont invités pour un « Battle All styles » deux contre deux. Les artistes s’affronteront toute la soirée sur le plateau de L’Heure Bleue dans une ambiance festive. Les « à-côtés » du festival sont divers : ateliers de danse, concours chorégraphique amateur “Étincelle“ et deux balades guidées des œuvres de Street Art en ville.

https://culture.saintmartindheres.fr

S'abonner à la newsletter de Minizou

TPL_BACKTOTOP