Dès 2 ans

Il n’en finit pas de se déployer. Depuis dix ans, l’association grenobloise Stara Zagora organise le festival le Tympan dans l’œil et fait ainsi connaître ce genre particulier et très accessible : le ciné-concert.

L’essence du ciné-concert est de mêler sur scène cinéma et musique apportant une dimension de spectacle vivant avec la médiation de l’artiste en train de jouer en direct entre le film et le public.

« Nous donnons une orientation de plus en plus cosmopolite à l'événement » expliquent les organisateurs. De fait la programmation est extrêmement variée avec un axe « jeune public » présent depuis le lancement du festival et nettement affirmé. Sur les 13 ciné-concerts prévus, six s’adresse à la jeunesse auxquels s’ajoutent toutes les actions pédagogiques sur le temps scolaires.

Pour cette 11e édition, datée du 23 novembre au 5 décembre 2021, sont programmés « SHTSRZYHZYHZYHZYHT » de Grégaldur et sa musique « bricolée » (dès 6 ans), « Komaneko » de SZ avec sa musique Indie-pop-électronique (dès 2 ans), Le petit fugitif sur de la musique blues de Pierre Fablet (dès 8 ans), « Les fils de Buster » au son de la fanfare ska-rock des Fils de Teuhpu (dès 6 ans), « Fille ou garçon » avec Wilfried Thierry signant de sa musique électronique (dès 3 ans) et « Chang » sur des musiques traditionnelles et du jazz de Baron Samedi (collectif Arfi) dès 5 ans.

Stara Zagora entend être « un incubateur de créations ciné-concert en sollicitant des musiciens confirmés de la scène locale et régionale » ; de fait, chaque année des créations sont présentées. Enfin, pour 2021, «  nous créons un réseau national autour du ciné-concert et nous organiserons les 1res Rencontres nationales du ciné-concert en France sur le festival » poursuivent les organisateurs.

Plusieurs salles s’associent au festival : Le Cairn, La Bobinette, La Faïencerie, Le Théâtre Sainte-Marie d’en-Bas, L’Espace 600 et l’Amphithéâtre.

https://www.tympandansloeil.com/