Dès bébé
Retrouvez ici le conseil de Max Dodo, le site d’une maman grenobloise consacré au sommeil de l’enfant.
Son premier article : l’autonomie du sommeil.
De nombreux parents se plaignent de passer des heures à endormir leurs enfants. Et quand en plus, ces mêmes enfants se réveillent la nuit, on comprend pourquoi cela peut vite devenir un calvaire !
Dans mon approche, je recommande aux parents qui sont dans cette situation de commencer par obtenir un endormissement autonome, c’est-à-dire que l’enfant sache s’endormir seul, sans l’intervention de ses parents.
Il y a une raison très simple à cela : 
Imaginez-vous vous endormir sur votre canapé (parent épuisé que vous êtes !), et vous réveiller dans votre lit. Ne seriez-vous pas inquiet, voire même effrayé ? Voilà ce qui se joue chez votre enfant lorsqu’il ne retrouve pas, dans le courant de la nuit, les conditions dans lesquelles il s’est endormi. Concrètement, si votre enfant s’endort pendant l’allaitement, ou même simplement avec vous à côté de lui, il va très certainement voir besoin de téter ou de votre présence dans la nuit, lors d’un des micro réveils entre 2 cycles de sommeil. Il va donc vous appeler !
Savoir s’endormir seul, c’est la garantie de nuits paisibles pour vous, parents, mais surtout pour votre enfant qui tôt ou tard va être confronté à ce besoin (entrée en crèche, sieste à l’école, colonie de vacances…) : savoir s’endormir et se rendormir seul, c’est vraiment agréable ! Parfois, cette autonomie est assez simple à acquérir. D’autres fois, c’est un vrai apprentissage pour l’enfant. Après tout, vous l’accompagnez pour apprendre à se déplacer, à manger seul, à faire du vélo… pourquoi pas pour l’aider à dormir seul ?
Des questions ? : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Des détails ? https://www.maxdodo.com