Dès bébé
Écouter, regarder, toucher, ressentir… Avec sa création « Le monde était une île », la compagnie Superlevure a inventé une installation sensorielle destinée aux tout-petits.
Ils entreront en immersion dans un univers rêvé, fait de voix, de sons, d’images.Au départ, une histoire, le mythe des Hurons Wendats du Québec ou mythe de la tortue Terre Mère : « Il y a longtemps, les Hurons-Wendats vivaient de l’autre côté du ciel. Un jour, une femme enceinte nommée Aataensic cherchait des racines au pied d’un arbre pour guérir son mari malade. Malheureusement, elle tomba dans un trou du ciel… La jeune femme sera sauvée de sa chute par les oies sauvages et en atterrissant dans l’océan sur la carapace d’une tortue, elle y trouvera une terre d’accueil. » La scénographie se déroule sur trois temps : le « plongeon » dans le spectacle de façon progressive, l’îlot central pour « vivre » le spectacle, avec, en hauteur, des écrans blancs servant aux projections de dessin et théâtre d’ombres de Claire Gaillard, et enfin, le tunnel vers le retour au quotidien comme pour (re)naître au monde. Johanna Kraviek et Patrick Mistral accueilleront les tout-petits bébés à la Salle Noire de Grenoble les 24 et 25 mai 2019.