Dès 3 ans
8 000 enfants de 3 à 15 ans ont voté pour la 4e édition du Prix UNICEF de littérature jeunesse, parrainée par l’écrivain Maxime Chattam.
En cette année marquant le 30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, la thématique du prix était « Héroïnes et héros du quotidien, petits et grands combats de société », pour mettre en avant les actions héroïques d’enfants et d’adolescents au quotidien. Qu’il s’agisse de figures emblématiques historiques ou de jeunes solidaires dans la vie de tous les jours, le Prix UNICEF de littérature jeunesse 2019 célèbre des histoires d’enfants qui, par leur engagement personnel, sont devenus acteurs du changement dans la fiction ou la réalité.
Et les gagnants sont :
  • •        Catégorie 3-5 ans : « Gros Ours ? », de Lisa Blumen, aux éditions Kilowatt  
Gros Ours est triste. Une petite fille le prend sous son aile. Parce qu’on a tous et toutes, le pouvoir de faire le bonheur de quelqu’un.
  • •        Catégorie 6-8 ans : « Le crayon magique de Malala », de MalalaYousafzai, illustré par Kerascoët, aux éditions Gautier-Languereau
MalalaYoufsafzai est une figure emblématique dans la défense des droits des femmes et de l’éducation. Malala, c’est aussi une petite fille rêveuse qui voulait un crayon magique capable d’effacer d’un trait, les contrariétés. La vraie magie qui fait changer les choses, ce sont les idées au fond de nous qui portent des messages d’espoir et font fi des frontières.
  • •        Catégorie 9-12 ans : « Six contre un », de Cécile Alix, aux éditions Magnard jeunesse
Au collège, Ludo est le souffre-douleur de sa classe et victime de harcèlement scolaire. Lorsqu’il s’écroule sous les coups d’une énième intimidation, un professeur et sa camarade Alice, vont l’aider à remonter la pente, confronter ses bourreaux et mettre en place un système solidaire. Justice est rendue par l’établissement scolaire et Ludo revit enfin.
  • •        Catégorie 13-15 ans : « La fillette au drapeau blanc », de SayaMiyauchi, aux éditions Akata
Japon. 1945. Sur l’île d’Okinawa, l’horreur de la guerre rattrape Tomiko, 6 ans, lorsqu’elle est séparée de sa famille et doit survivre seule. Le témoignage en images de TomikoHiga, immortalisée par le photographe John Hendrickson, dans un cliché qui a fait le tour du monde : un brin d’enfant au milieu de terres ravagées et un drapeau blanc en signe de paix.
Pour approfondir la compréhension de ces histoires et sensibiliser les enfants à la thématique, l’UNICEF France propose des ressources pédagogiques adaptées aux différentes catégories d’âge, sur la thématique et pour chaque ouvrage de la sélection, en libre accès sur www.myunicef.fr/prix-litterature. Les outils pédagogiques ont été réalisés avec l’aide du programme de recherche Enjeu[x] (Enfance et Jeunesse), partenaire du Prix UNICEF de littérature jeunesse depuis sa création. Ils proposent des activités scolaires mais également des jeux et animations.
De plus, pour la première fois cette année, la catégorie de livres des 3-5 ans a entièrement été proposée en audiodescription, en partenariat avec la Fondation Visio, afin que la littérature jeunesse soit accessible à tous !