Dès 11 ans

Simon, jeune orphelin de 8 ans, a un pouvoir extraordinaire : il peut prendre l’apparence des personnes qu’il a touchées. Un jour son meilleur ami meurt dans un accident, il n’y a pas de témoin…

Simon décide de prendre son apparence et de réaliser son rêve : avoir une famille. Mais combien de temps pourra tenir la supercherie ? Le réalisateur Léo Karmann signe son premier film fantastique avec La dernière vie de Simon et interroge la question de l’identité plurielle (Qui est-on réellement ? Quel rôle joue-t-on ?). Le film a reçu plusieurs prix du public au festival d’automne de Gardanne 2019, à Mon premier festival 2019 et au festival de Brides-les-Bains 2019.

www.jour2fete.com - Sortie prévue le 5 février 2020 – durée : 1h43