A partir de 13 ans

Le film « L’envolée » raconte l’histoire de Leigh, 14 ans, qui vit dans la banlieue de Brighton en Angleterre avec un père souvent absent. C’est une gymnaste douée qui s’entraîne intensément pour sa première compétition.

Lorsqu’un demi-frère plus âgé apparaît un jour sur le seuil de sa porte, son existence solitaire vacille. La méfiance fait place à des sensations inconnues et grisantes. Leigh s’ouvre à un monde nouveau.

Eva Riley, la réalisatrice a souhaité « faire un film qui puise dans l’énergie de la jeunesse. Les nouvelles expériences, les incertitudes et la ténacité de l’adolescence sont les idées et les émotions qui ont guidé mon envie de premier long-métrage. » La réalisatrice montre comment nous sommes parfois empêchés par des problèmes personnels et comment, en faisant remonter ses émotions à la surface, on parvient à les dépasser. De fait, le film montre combien la jeune fille, Leigh est perturbée par le décès de sa mère, le peu d’intérêt que lui porte son père et sa solitude, très nettement soulignée dans le film. Leigh est la risée des autres jeunes filles du club de gym, plus argentées qu’elle, mais bénéficie du soutien de son entraîneur. Une rare main tendue dans sa vie.

Son demi-frère n’est pas davantage soutenu. Il essaie de trouver sa place dans la société en intégrant une bande et au prix d’infractions stupides pour obtenir de l’argent facile. Pourtant, la rencontre entre ces deux adolescences laissées sans surveillance et sans affection laisse place à une relation étonnante et magnifique. Les deux jeunes ne vont cesser de se surprendre, s'admirer, se protéger mutuellement. 

Les deux adolescents tiennent le film avec une grande intensité, bien qu’ils soient tous les deux des acteurs amateurs.

Sortie en salle prochainement.

Film britannique d’Eva Riley (son premier long métrage) – 83 min.

https://www.arizonafilms.fr